8
déc

L’art

   Posted by: lfpncornelius   in

L’art  romain commence à se développer réellement à partir du IIIème siècle. Auparavant, il s’agissait d’une imitation de l’art grec ou de l’art étrusque. Cet art s’exprime surtout dans l’architecture, la sculpture et la peinture.

            L’architecture

Les Romains se distinguent surtout par des constructions en brique. Celles-ci sont en argiles cuites. Ils utilisent aussi la voute plein cintre en demi-cercle. Le tout est lié avec un béton composé de scories volcaniques, ce qui le rend plus dur et plus résistant avec les années. Auguste dira à propos de la Rome républicaine: « j’ai trouvé une cité faite de briques« .

Cependant, sous la République, les Romains ont construit de nombreux édifices, dont certains sont parvenus jusqu’à nous. En 195, Caton le Censeur fait construire la Basilica Porcia sur le Forum, édifice public où se réunissaient les tribunaux pour les affaires courantes.

La Basilica Porcia

Les Romains construisent aussi des temples. En 102, Quintus Lutatius Catulus dédia un Temple « A la Fortune de ce jour » pour remercier les dieux de lui avoir octroyé la victoire lors de la Guerres des Cimbres.

Tête de la Fortune de ce Jour

Le dictateur Sylla fit construire le Tabularium pour conserver les archives publiques de Rome (78 av jc).

Le Tabularium

Pompée fait édifier un vaste Théâtre sur le Champ de Mars (52 avjc).

Le Théâtre de Pompée

Les constructions utilisent peu le marbre brut. Certains bâtiments utilisent le marbre plaqué.

            La sculpture

Les Romains érigeaient aussi des monuments et des frises pour commémorer leurs victoires. Paullus Aemilius Macedonicus fait ériger un monument à Pydna, là où il combattu le roi Persée (frise de Pydna). Dominitus Ahenobarbus fait construire un autel à la fin IIème siècle dans le Temple de Neptune (autel d’Ahenobarbus). Le dictateur fait ériger à la base du Capitole un monument relatant ses victoires obtenues contre Mithridate (monument de Bocchus).

Détail de la Frise de Pydna

Détail de l’Autel d’Ahenobarbus

Détail du Monument de Bocchus

Cependant les Romains développent surtout l’art de la statuaire politique, c’est-à-dire de décorer les rues de statues ou de bustes des hommes politiques importants. Le style de ces statues est très réaliste.

Une statue de la fin de la période républicaine

            La peinture

C’est à Pompéi que l’on découvre principalement la peinture romaine. On distingue deux styles à la fin de la République: le 1er style ornemental, qui cherche à imiter le marbre, avec des effets de couleurs variés. Le 2ème style ornemental apparaît au début du Ier siècle. C’est un style en trompe l’œil, qui augmente le relief.

Pompéi: 1er style ornemental

Pompéi: deuxième style ornemental

La peinture à l’époque républicaine est à la fois la plus sobre et la plus aboutie. L’exemple le plus connu est la Villa des Mystères.

La mosaïque est aussi utilisée, mais quasi uniquement pour le revêtement des sols. Ceux-ci commencent à se recouvrir de marbre.