7
déc

Le calendrier

   Posted by: lfpncornelius   in

A Rome, sous la République, les années sont tout d’abord désignées à partir de l’expulsion des rois (post exactos reges). Ensuite, elles prennent le nom des consuls en charge (fasti consulares). Cette manière de compter les années perdurera jusqu’en 500 ap jc. Vers la fin de la République, un comput annuel complémentaire se met en place: la datation AUC, Ab Urbe Condita, soit à partir de la fondation de Rome (753 av jc). Cette date a été adoptée par l’écrivain Varron, qui a estimé que les premiers consuls sont apparus en « 245 Ab Urbe Condita » (= 509 av jc = post exactos reges).

            L’année romaine

Le calendrier annuel a été recalculé par le roi Numa. C’est un calendrier lunaire. L’année comporte 355 jours, soit 12 mois lunaires. Tous les deux ans, le Pontifex Maximus, responsable du calendrier, ajoute un mois intercalaire (mensis intercalaris) dont il fixe la durée (plus de 20 jours).

En 46 av jc, Jules César, dictateur et Pontifex Maximus, impose l’année solaire de 365 jours, avec un jour intercalaire tous les 4 ans. C’est le calendrier julien, encore en vigueur de nos jours (après ajustement au XVIème siècle).

            Les mois

Januarius: en l’honneur du dieu Janus

Februarius: mois des purifications (februa)

Martius: en l’honneur du dieu Mars

Aprilis: en l’honneur de la déesse Aphrodite (?)

Maius: en l’honneur de Maia, déesse de la croissance

Junius: en l’honneur de la déesse Junon

Quintilis: au temps de Romulus, 5ème mois de l’année. Renommé Julius en 44 av jc en l’honneur de la naissance de Jules César

Sextilis: 6ème mois de l’année au temps de Romulus. Renommé Augustus en 8 av jc, en l’honneur de la naissance de l’empereur Auguste.

September, October, November, December: 7ème, 8ème, 9ème et 10ème mois de l’année du temps de Romulus.

           Les semaines

La notion de semaine commence à apparaitre au IVème siècle. Elle correspond à l’intervalle entre les jours de marchés (nundinum). Ceux-ci ont lieu tous les 9 jours (nundinus). Le jour de marché est un jour de repos pour tous les Romains.

            Les jours

Le mois est divisé en trois parties: les calendes (kalendae), les nones (nonae) et les ides (idus). Le compte des jours s’effectue à rebours:

Le calendrier romain des jours

On date ainsi les jours:

  1. d. IV Non. Mai.: ante diem quartum nonas maias, quatre jours avant les nones de mai, le 2 mai.

a.d. XII Kal. Mart.: ante diem duodecimum kalendae martias, 12 jours avant les calendes de mars, le 18 février.

Pour les Romains, la journée se termine à la tombée de la nuit et non à minuit.

            Les heures

La journée d’un romain se divise en 12 heures de jours et en 12 heures de nuit. Cependant, la durée des heures varie avec les saisons:

Les heures romaines

Jusqu’au IVème siècle, les heures sont comptées approximativement. On dit ante meridiem pour « avant midi » et de meridie pour « après midi ». Au début du IIIème siècle, les Romains précisent: mane (matin) et suprema (soir).

A Rome, la journée de travail commence dès l’aube et se termine à midi.

Dans l’armée, les nuits sont divisées en quart. Ces quatre veilles (vigilia) de 3 heures rythment les tours de garde.